Coup de gueule sur l’annonce du SPF Finances de revoir à la baisse les recettes communales liées à l’IPP

12 novembre

Le SPF Finances vient d’annoncer que les estimations concernant la part des recettes IPP que les communes doivent percevoir sont revues à la baisse. Par cette décision, ce sont près de 200.000.000€ qui seront amputés des budgets de l’ensemble des communes wallonnes. Il s’agit là d’une mesure scandaleuse contre laquelle je m’insurge. Les communes doivent faire face à de nombreuses difficultés financières depuis plusieurs années déjà. Les décisions irréfléchies du fédéral  comme la fin des allocations pour les chômeurs de longue durée qui sont renvoyés vers les CPAS n’ont de cesse de mettre les communes à terre. Il leur revient toujours de passer à la caisse et de mettre en application le crédo de ce gouvernement des droites : « Faire toujours plus avec toujours moins », le tout au détriment de nos concitoyens. A force de tirer sur la corde déjà bien usée, elle va finir par céder et cela je ne peux l’accepter !

Le timing est également honteux. En effet, c’est avec un mois de retard que cette décision a été notifiée aux autorités communales avec pour conséquence qu’il est à présent légalement impossible de modifier les budgets déjà inscrits jusqu’à la fin de l’année. Alors que la bonne gouvernance est légitimement au cœur des préoccupations, comment voulez-vous y parvenir dans de telles conditions ?

54ab92e4357028b5e9e06bde