Impact global des mesures du gouvernement MR N-VA

04 novembre

Calculs du PS:
Impact global des mesures du gouvernement MR N-VA: tous les citoyens vont perdre de l’argent

MR-NVA-home

Contrairement à ce que le gouvernement MR N-VA prétend, l’augmentation de la déductibilité des frais forfaitaires ne compensera hélas pas le saut d’index et les autres atteintes au pouvoir d’achat. Pour le prouver, le PS a calculé l’impact pour les citoyens de l’ensemble des mesures qui concernent leur pouvoir d’achat: augmentation des frais forfaitaires déductibles, saut d’index, nouvelles taxes. 

En réalité, on voit dans le tableau ci-dessous que tous les citoyens, qu’ils soient travailleurs ou pensionnés, et quel que soit leur niveau de revenu, perdent beaucoup d’argent. 

La seule mesure soi-disant positive pour les citoyens qui paient des impôts  (l’augmentation des frais forfaitaires déductibles) coûtera 900 millions €/an. Mais elle sera totalement compensée par une hausse des impôts sur la consommation (889 millions €). Le gouvernement MR N-VA reprend donc d’une main ce qu’il a donné de l’autre et laisse les citoyens avec une perte sèche pouvant s’élever à plusieurs centaines d’euros par an. 

La situation est pire pour les pensionnés, les invalides, les demandeurs d’emploi et les indépendants puisqu’ils ne peuvent pas bénéficier de la déductibilité des frais forfaitaires.

Précisions méthodologiques
– Le tableau ci-dessous chiffre la perte définitive pour le citoyen. En 2015, la situation sera pire puisque l’augmentation des frais forfaitaires déductibles sera moindre.
– Ce tableau ne prend pas en compte les pertes liées à l’augmentation du prix des consultations chez le médecin, aux modifications du calcul de la pension, à la non-indexation des réductions d’impôts sur les pensions et les autres allocations, à la non-indexation du plafond autorisé pour l’épargne pension, etc.
– L’impact du saut d’index pour les pensionnés tient compte de l’enveloppe de 127 millions que le gouvernement MR N-VA annonce vouloir utiliser pour « compenser » ce saut pour les petites allocations.

Exemple
Un travailleur qui touche un salaire moyen de 1900 € nets/mois gagnerait en théorie 257€/an à partir de 2016 grâce à l’augmentation des frais forfaitaires. Cependant, le gouvernement fédéral prévoit une augmentation des impôts sur la consommation (TVA, accises,…) qui lui coûtera 195 €/an. De plus, ce même travailleur perdra 398€/an à cause du saut d’index. Au total, cette personne perdra donc 336 € de pouvoir d’achat par an.

 

tableau600